Racing Extinction

Dans cent ans, 50 % des espèces présentes sur Terre pourraient avoir disparu.

Trailer Trailer
Extended Sneak Peak Extended Sneak Peak
The Last Kauai O Bird The Last Kauai O Bird
Time Is Running Out Time Is Running Out
Song Candle One Song Candle One
Bonus at Tesla Factory Bonus at Tesla Factory

Description officielle du film...

Les scientifiques prédisent que notre planète aura probablement perdu la moitié de ses espèces vivantes d’ici la fin du siècle. Selon eux, la sixième période d’extinction massive est en cours – la dernière étant celle qui a fait disparaître des dinosaures. Cette ère est aussi appelée «anthropocène», littéralement «l’ère de l’Homme». De fait, à l’origine des pertes catastrophiques qui la caractérisent se trouve manifestement l’être humain. Pourtant, celui-ci est aussi le seul à pouvoir mettre un frein à cette série dévastatrice.

Déjà récompensée aux Oscars pour son film «The Cove – La Baie de la honte», l’organisation de l’Oceanic Preservation Society est de retour avec «Racing Extinction». Avec la collaboration de personnalités innovantes, l’OPS pousse un cri d’alarme en faveur des milliers d’espèces au bord de l’extinction.

Unique en son genre, cette équipe composée d’artistes et d’activistes est bien décidée à dénoncer les deux menaces qui pèsent sur notre biosphère. La première d’entre elles est le trafic international des animaux : des marchés illicites sont en train d'émerger, notamment au détriment d’espèces ayant jusqu’ici survécu pendant millions d’années. La seconde, quand elle, se fait invisible et plane partout autour de nous…

Informations à propos du film...

«Racing Extinction» est, à notre connaissance, le seul film qui se consacre entièrement au thème de l’extinction des espèces et dans lequel des technologies de pointe sont utilisées afin de rendre visibles l’acidification des océans ainsi que les émissions de méthane et de CO2.

Ce documentaire démontre que, grâce à des actions concrètes et à l’usage de la technologie, de simples individus sont capables de faire la différence.

Lourd de symboles, le contraste entre la beauté des images de la nature et l’effrayante réalité des statistiques met immédiatement en évidence l’impact de l’être humain sur l’environnement et invite le spectateur à reconnaître la valeur de chaque espèce vivante.

«Racing Extinction» emploie de nombreux procédés visuels comme des images tournées en caméra cachée, des successions de plans rapides et des prises de vue de la nature allant du macro au microscopique. Le tout est susceptible de captiver un jeune public, mais peut rendre le fil rouge du film difficile à suivre. Malgré cela, en plus de son fort potentiel de divertissement, le documentaire incite vivement à l’action.

L’Ocean Protection Society braque littéralement les projecteurs sur l’incompatibilité entre notre mode de consommation irresponsable et notre devoir de préserver l’environnement. À l’heure du numérique, son film en haute définition tient le spectateur en haleine par l’image, le son et la technologie

L’avis de notre jury...

Film principal du festival Films pour la Terre 2016

«Racing Extinction» est un documentaire accessible, stimulant et intelligent. Il contient des images exceptionnelles, voire inédites, et est accompagné d’une bande-son magnifique. Son thème est tout à fait pertinent : rares sont les films ayant de manière aussi large exploré la problématique de l’extinction de masse actuelle. Le film éveille chez le public un respect et une admiration envers la faune, aborde les domaines dans lesquels nous devons plus assumer notre responsabilité et transmet une volonté d’agir.

On peut regretter tout au plus que le documentaire n’insiste pas davantage sur les solutions s’offrant à tout un chacun en matière de protection de l’écosystème ou que son fil conducteur ne soit pas toujours clair à identifier. Le film aurait également pu souligner que nos connaissances actuelles sont toujours relatives et qu’elles évoluent de manière exponentielle. Malgré tout, il pallie ses défauts grâce à des interviews de qualité, des scènes d’actions, une richesse en informations et en contextes et un style professionnel, que ce soit dans le montage ou la réalisation.

Autres critiques...

“Un divertissement envoûtant et instructif” – HollywoodReporter.com



Informations techniques et droits d'auteurs...

Réalisation : Louie Psihoyos
Production : Olivia Ahnemann, Fisher Stevens
Scénario : Mark Monroe
Musique : J. Ralph
Pays: États-Unis, Chine, Hong Kong, Indonésie, Mexique, Royaume-Uni, Japon
Sortie en: 2015
Durée : 90 minutes
Langues (audio) : anglais, français, espagnol, italien, polonais, turque
Sous-titres : allemands, anglais, finnois, grecs, néerlandais, norvégiens, roumains, suédois
Âge suggéré: 6
Droits de diffusion : The Film Collaborative

Plus d'informations

Tags

Acidification Activisme Animaux sauvages Biodiversité Climat Tourisme



Contenu

Distraction

scientificité + qualité journalistique

Transfer eines Momentums

Photos, musique, artisanat





Films recommandés sur le thème "Planète terre"

D'autres films sur le thème "Planète terre"

<< Retour au sommaire "Planète terre"