China Blue

Trailer Trailer
Film Clip Film Clip
Video on Demand Video on Demand

Description officielle du film...

Aucun film n’aborde la dure réalité de l’industrie textile de façon aussi émouvante et prenante que “China Blue”. Filmé en cachette et dans des conditions difficiles, ce long métrage de 88 minutes révèle au grand jour ce que la Chine et les grandes enseignes textiles internationales veulent toutes nous cacher : ce qu'il se passe réellement dans les usines de fabrication de vêtements.

“China Blue” nous emmène dans une fabrique de jeans, où Jasmine et ses amies survivent plus qu'elles ne travaillent. Cependant, lorsque le propriétaire de l'usine décide de conclure un nouveau contrat avec des clients occidentaux, la tâche en devient encore plus difficile : les employés, des adolescents pour la plupart, se voient tous obligés de travailler vingt-quatre heures sur vingt-quatre. La confrontation est alors inévitable.

Ce documentaire inclut également une interview avec le réalisateur sur la genèse du film.

Informations à propos du film...

“Made in China” La puissance économique montante qu’est l'Empire du Milieu est aussi le site de production numéro 1 du monde entier. Ses principales exportations sont les textiles.

Après avoir vu “China Blue”, on comprend l'absolue nécessité du Fair trade. Ce n'est pas juste une étiquette, c'est un principe de vie.

Autres critiques...

Distinctions : 1 nomination.
Note utilisateurs IMDb : 7.6/10
Note utilisateurs Metascore : 73/100
Note utilisateurs Rotten Tomatoes : 8.3/10



Informations techniques et droits d'auteurs...

Réalisation: Micha X. Peled
Pays: États-Unis
Année: 2005
Durée: 86 minutes
Langue (audio): cantonais
Langue (sous-titres): anglais

Plus d'informations

Tags

Externisalisation Globalisation Habits



Contenu

Distraction

scientificité + qualité journalistique

Transfer eines Momentums

Photos, musique, artisanat





Films recommandés sur le thème "Economie mondialisée & fairtrade"

D'autres films sur le thème "Economie mondialisée & fairtrade"

<< Retour au sommaire "Economie mondialisée & fairtrade"